Test comparatif Nikon D300s & Canon Eos 7D

D’après la revue Chasseur d’Images, la comparaison entre le Nikon D300s et Canon Eos 7D donnent les résultats suivants :

Avantages

Canon EOS 7d

Avantages

Nikon D300s

Egalité

Canon 7d -Nikon D300s

  • Interface graphique (Menus..)
  • Discrétion au déclenchement
  • Vidéo HD
  • Piqué des images
  • Antibruit
  • Logiciel de développement raw vendu avec le boitier
  • Construction du boitier
  • Vitesse de suivi et gestion des sujets mobiles
  • AF
  • Hautes sensibilité (très légèrement supérieur)
  • Flash
  • Ergonomie de l’appareil
  • Viseurs reflex & écran
  • Anti-poussière
  • Live view et son autofocus

Pour plus de détails, voir l’article « Match Eos 7d contre D300s »  de la revue Chasseur d’images n° 318 de novembre 2009 .

Verrouillage du miroir et stabilisation

En effectuant des tests de netteté avec le canon 5d mark II et le 50 mm, j’avais constaté qu’en prise de vue avec visée à l’écran (mode Live View) et mise au point manuel, le piqué était meilleur qu’avec l’autofocus en visée réflex. Dans un premier temps,  je pensais qu’il fallait ajuster le réglage autofocus de l’objectif , fonctionnalité du 5d mark II. J’ai tenté tous les micro-ajustements possibles de l’AF mais sans résultat. Finalement, j’ai fini par trouver l’explication. En visée à l’écran, le miroir étant verrouillé, le bougé lié au vibration de l’appareil est évité. J’ai donc  fait un test en mode visée réflex avec cette fois le miroir verrouillé et  j’ai retrouvé le même piqué qu’en mode Live View.

Voici la prise de vue sur trépied au 50 mm non stabilisé à f/8 et 1/20s.

En zoomant sur le texte en petits caractères à gauche, voici les résultats obtenus :
Miroir verrouillé
Miroir non verrouillé

Voici des tests sur trépied avec le 24-105 mm stabilisé :
Miroir non verrouillé non stabilisé
Miroir non verrouillé stabilisé
Miroir verrouillé non stabilisé
Miroir verrouillé stabilisé

Le bougé des vibrations de l’appareil causés par le miroir n’est pas négligeable. On a donc intérêt  à utiliser systématiquement l’objectif en mode stabilisé pour compenser ce bougé à des vitesses faibles.