Photos de studio et exemple de retouche

Photos du modèle Orlane prises en studio. Celle de gauche est l’originale sans retouche et légèrement sous-exposée avec la balance des blancs réglée en automatique. Celle de droite moins réelle mais plus esthétique a été retravaillée.

Les actions principales de retouche ont été :

  • Température de couleur / balance des blancs réglée sur flash.
  • Réglage de l’exposition sur toute la photo pour obtenir une exposition correcte sur la peau et les vêtements.
  • Sous-exposition du fond pour le rendre plus noir.
  • Accentuation puis  éclaircissement des yeux et des cheveux pour éliminer les zones de basse lumière.
  • Augmentation de la clarté de la peau pour la rendre plus lisse et éliminer le piqué sur ses impuretés.
  • Augmentation légère de la saturation sur les lèvres.
  • Élimination des poches sous les yeux.

Cette activité de retouche s’effectue très facilement avec Lightroom sauf la suppression des poches sous les yeux où un logiciel de retouche comme Photoshop est plus approprié.

Photos de théâtre – Lorenzaccio

Giancarlo Ciarapica Giancarlo Ciarapica & Stéphane Gildas
Eebra Tooré Francis Lalanne & Julie Bertin
Giancarlo Ciarapica Francis Lalanne & Giancarlo Ciarapica

Photos de la pièce d’Alfred de Musset jouée au théâtre Le Trianon à Paris du 16 septembre au 9 novembre 2008. En tête d’affiche, Francis Lalanne, Jean-Philippe Ancelle, Giancarlo Ciarapica. Mise en scène et scénographie : Stéphane Gildas.

Ces photos ont été prises en raw avec le canon 5d accompagné du 70-200 à ouverture 2.8 en mode légèrement sous-exposé (-0.7) avec des vitesses comprises entre 1/50s et 1/125s à main levé et 1600 ISO. Sous-exposer permet de gagner en vitesse quitte à éventuellement faire du post-traitement des images.

J’ai utilisé le mode d’exposition standard évaluative (et non spot) avec une balance des blancs réglée sur Tungstène.

Pour éviter le flou, il faut prendre les photos au moment où les comédiens sont relativement statiques.

J’avais également amené le canon 40d où j’ai tenté quelques photos avec le 70-200 à 800 ISO. N’étant pas satisfait du résultat, j’ai vite abandonné pour prendre le 5d.

Feu d’artifice – La Grande Arche à La Défense

Photo du Grand Feu d’artifice de septembre 2008 à La Défense pour les 50 ans de l’Epad. L’image aurait pu être plus nette si j’avais eu un trépied plus stable et une télécommande d’appareil photo. Pour ce cliché, j’étais à 100 ISO avec une ouverture à f/16 et un temps de pose de 4 secondes. J’ai utilisé le mode bulb (pose longue) qui permet de choisir sa durée d’exposition. Dans ce cas,  l’obturateur reste ouvert tant qu’on maintient le bouton de prise de vue enfoncé complètement. Il se referme lorsque que l’on relâche le bouton. Le faire avec une télécommande réduit le risque de bougé. Un trépied de qualité est bien évidemment nécessaire. Voir le lien benemie.fr/Trepied-Benro.html pour bien le choisir.